Le bruxisme, un problème courant

Eh oui : le bruxisme, le grincement inconscient des dents, est bel et bien devenu un problème de société. En effet, un cinquième des allemands frotte ses mâchoires l’une contre l’autre en serrant les dents, surtout la nuit et de façon inconsciente. Selon des études médicales, cela aiderait à réduire les hormones du stress qui se sont accumulées dans le corps en raison de sollicitations quotidiennes trop intenses.

Le bruxisme est une « parafonction »

Environ 14 millions allemands souffrent de grincements de dent inconscients et involontaires. Le dentiste Christian Bärenklau connaît bien le phénomène : le bruxisme est une « parafonction », c’est-à-dire un usage non naturel de l’outil de mastication, et est considéré comme l’une des plus graves affections de la mâchoire. Il peut engendrer de graves dommages à l’appareil masticateur. Les dommages les plus visibles sont l’usure progressive des dents, possiblement avec cassure, ainsi que la dégradation de l’os maxillaire. Parmi les signaux d’alarmes de cette affection, on retrouve les symptômes suivants : Hypersensibilité des dents au froid et au chaud, étourdissements et maux de tête, douleur chronique dans l’os maxillaire et douleurs des vertèbres cervicales ou du cou. Surtout le matin, une sensation de tension est ressentie dans les joues ou les tempes.

Le bruxisme – qui en est affecté ?

Le stress, la nervosité et la suractivité – voilà les simples causes du grincement de dents. En bref : plus vous êtes stressé, plus vous êtes enclin au bruxisme. Parmi les adultes, ce serrement et grincement des dents affecte surtout les femmes entre 30 et 45 ans. Mais le stress et la suractivité n’épargnent pas non plus les enfants. Toutefois, et dans une certaine mesure, il est normal pour un enfant de grincer les dents, du moins jusqu’à leur chute. Une étude récente a démontré que plus de 50 pourcent de la population montre des signes d’usure des dents en conséquence du bruxisme – et ce, peu importe si l’affection dure ou s’est guérie entre temps.

Grincez-vous des dents ?

Plusieurs symptômes peuvent le laisser supposer. L’apparence en souffre à long terme, ce que démontre l’abrasion des dents : la plupart du temps, les dents raccourcissent et les canines présentent un véritable rebord de coupe facilement reconnaissable. Les articulations mandibulaires font aussi souvent mal lorsque serrées l’une contre l’autre. Fréquemment, le partenaire se réveille même durant la nuit à cause du frottement et du serrement nocturnes des dents. L’équipe du cabinet Bärenklau vous conseillera volontiers sur les solutions qui s’offrent à vous pour contrer le bruxisme.