Parodontie: inflammations des gencives

La parodontie – aussi généralement connue sous le nom de « parodontose ». Bien peu savent réellement quel phénomène elle cache. La parodontie est une maladie chronique et déclenchée par des bactéries affectant l’entièreté du parodonte. Cela signifie, au stade avancé, non seulement la récession des gencives, mais également des os maxillaires.

La parodontie – un processus cyclique

L’inflammation chronique entre la dent et le parodonte entraîne au fil du temps la formation de « poches parodontales ». Ces dernières renferment des bactéries qui perpétuent la parodontie, provoquant l’affaiblissement, puis la perte des dents. La parodontie est souvent insidieuse, le procédé d’inflammation des gencives n’entraînant fréquemment aucune douleur dans le corps.

Les symptômes

Les signaux d’avertissement d’une inflammation des gencives comprennent le saignement des gencives – par exemple lorsque vous utilisez la brosse à dent – la mauvaise haleine ou le déchaussement des dents. Au stade final, une inflammation des gencives peut également affecter le système de défense du corps, ce qui fait qu’une parodontie risque d’entraîner avec elle d’autres maladies. Qui veut donc rester en santé sans avoir à porter de dentier, doit donc donner à ses dents et ses gencives l’attention et les soins nécessaires.

Les causes de la parodontie

Il est désormais scientifiquement reconnu que la propension à la parodontose est héréditaire – et cela, surtout dans les cas où le système immunitaire présente une disposition accrue pour les inflammations. Parmi les autres facteurs, on retrouve la cigarette, la consommation d’alcool, le stress, le diabète ainsi que les changements hormonaux, comme durant la ménopause ou au cours de la grossesse.

Traitement de la parodontose

Évidemment, il est judicieux dans ces cas d’avoir recours à la prophylaxie, particulièrement au nettoyage régulier et professionnel des dents par l’équipe du cabinet Bärenklau. La parodontose est facile à traiter, plus particulièrement au stade précoce, mais également à l’aide d’une thérapie ciblée. Cette thérapie préconise l’endiguement de la perte osseuse. Les traitements avec rinçage ou élimination des bactéries avec l’appareil d’aéro-polissage Airflow sont également indiqués, tout comme le nettoyage médical et professionnelle des poches parodontales ou gingivales, comprenant entre autre l’élimination du tartre situé sous la gencive – les soi-disant calculs. Un traitement chirurgical pourrait se révéler nécessaire si les pognes gingivales font déjà plus de 5 ou 6 mm. Dans un esprit de prévention, il nous fera plaisir de vous conseiller au cours d’un entretien au cabinet dentaire Bärenklau, à Munich.