Le traitement de canal – pourquoi faire ?

Lorsque les bactéries cariogènes percent la dent, atteignent les racines sensibles et se retrouvent dans les os, cela signifie fréquemment pour le patient une douleur aiguë. Cette dernière est causée par l’inflammation, qui est à son tour causée par les bactéries dans les os. Les nerfs et les réseaux lymphatiques et sanguins (donc, pratiquement, tout l’intérieur du canal radiculaire) sont alors déjà affectés. Pour un dentiste comme Christian Bärenklau, la tâche est déjà clairement définie : il faut prestement retirer le tissu endommagé ainsi que les bactéries de l’intérieur de la dent. Un soi-disant traitement de canal est de mise. Il s’agit de l’une des plus importantes thérapies de conservation dentaire et nécessite, en raison du canal radiculaire fréquemment ramifié, un excellent savoir-faire manuel de la part du dentiste.

Voici comment se déroule le traitement de canal

Le diagnostic radiographique fournit une image précise de la position et de l’expansion de l’inflammation dans les os. Il est ainsi possible, à l’aide de l’appareil de mesure de la longueur des racines, de calculer le tracé ainsi que la longueur précise des canaux radiculaires touchés. Le recours aux lunettes loupes s’impose ensuite, car il faut trouver, à partir de la couronne dentaire, un accès propice aux canaux radiculaires. À l’aide de machines spéciales, le canal radiculaire est d’abord nettoyé et préparé afin d’en retirer complètement le tissu irrité et toute bactérie. Une fois le canal exempt de bactéries, le dentiste Christian Bärenklau peut ensuite le remplir et le boucher. Cela est effectué à l’aide de matériaux d’obturation de canaux et de ce que l’on nomme les bâtonnets de gutta-percha. La gutta-percha est un suc laiteux séché en provenance de l’arbre à gutta-percha, qui pousse notamment à Malaisie. Ce matériau est fréquemment utilisé en médecine dentaire et souvent comparé au caoutchouc. L’avantage de la gutta-percha est sa facilité de transformation et sa compatibilité élevée avec le corps (biocompatible). La dent est finalement remplie et après pourvue d’une couronne par le dentiste Christian Bärenklau.

Symptômes de l’inflammation radiculaire

Lorsque la pulpe dentaire est irritée, cela se traduit fréquemment par une douleur saccadée, notamment durant la mastication. Dans le cas des inflammations plus prononcées, le menton et les joues peuvent également enfler. Toutefois, toutes les inflammations radiculaires n’entraînent pas immédiatement une douleur, et l’équipe du cabinet Bärenklau peut, au cours d’un examen de routine, détecter les inflammations à leur stade précoce sur le radiogramme et ainsi prévenir toute douleur éventuelle.